Vers Gamme

Bégonia à tubercule

Famille : Bégoniacées
Nom botanique : begonia

Origine : Amérique du Sud

Couleur de la fleur : rouge, blanc, rose, orange, jaune, pourpre, abricot, bicolore. 

Période de floraison : juin - octobre 

Hauteur moyenne de la plante : 25 - 40 cm 

Profondeur de plantation jusqu'à la base du bulbe : à peine couverts de terre. 

Espace entre les bulbes : 15 cm 

Type de bulbe : tubercule 

Besoins de lumière : pousse le mieux sous un léger ombrage, l'exposition directe au soleil brûlant les fleurs et les feuilles (soleil du matin à 50 % d'ombre). 

Utilisations dans le paysage : bordures, massifs et pots

Le genre Bégonia comprend des centaines d'espèces, mais une seule catégorie, le Bégonia à tubercule, relève de ce site. Les Bégonias à tubercule modernes ne sont pas une espèce issue de l'une des plus grandes familles de plantes tropicales, mais sont une création d'horticulteurs et sont décrits en botanique comme étant des Begonia tuberhybrida. Aucune autre fleur n'a autant d'ancêtres que ces hybrides à grandes fleurs qui résultent de nombreuses espèces natives d'Amérique du Sud tropicale.

Quelques groupes

  • le Begonia Bertinii (fleur pendante)
  • Begonia crispa (fleur unique)
  • Begonia double
  • Begonia pendula
  • Begonia fimbriata (fleur chiffonnées et doubles)
  • Begonia marmorata (fleur double)
  • Begonia multiflora maxima (petite floraison). Les feuilles sont grandes et vert sombre.

Histoire

Tous font d'excellentes plantes de serre, mais ils sont surtout connues comme plantes pour massifs ou pour une utilisation dans les bordures, les paniers suspendus et les bacs. Le nom de bégonia vient de Michel Bégon (1638 - 1710), qui fut intendant de Saint-Domingue et ultérieurement Gouverneur du Canada, et exerçait une grande activité de botaniste. Lorsque Charles Plumier, moine botaniste français, décrivit le premier bégonia au début du XVIIIe siècle, il choisit d'honorer M. Bégon en nommant le bégonia d'après son nom.

Hiver

Les Bégonias ne résistent pas à l'hiver. Ils ne supportent pas d'être exposés au gel. Au printemps, plantez-les dès que le gel nocturne a cessé d'être une menace. (Beaucoup de gens commencent à faire pousser les bégonias à l'intérieur entre 4 et 6 semaines avant de les planter à l'extérieur, afin de "prendre de l'avance" sur la saison et de produire des fleurs plus tôt. En automne, sortez les bulbes avant le premier gel nocturne et stockez-les dans une couche de tourbe ou de vermiculite, dans un endroit frais et sec, pour les replanter au printemps suivant.

Combinaison

Les couleurs des Bégonias à tubercule incitent vivement à leur associer des "partenaires" à floraison bleue. Dans les jardinières, des espèce telles que la Scaevola aemula et la Lobelia erinus constituent des choix judicieux, ainsi que la Salvia farinacea, bien entendu. Les Bégonias à tubercules jaunes contrastent merveilleusement dans un bac contenant de petits conifères grimpants (ou pendants) tels que le Juniperus horizontalis. De grands bacs plantés de bégonias à tubercule peuvent également contenir des géraniums, des dahlias Mignon et des zinnias qui poussent à faible hauteur et ont de petites fleurs. Un joli pot en terre cuite rempli uniquement de bégonias à tubercule blancs et un peu de lierre qui traîne en recouvrant les bords, est vraiment ravissant.

Partager cette page:
Vers Gamme