Slow gardening

Le slow cooking est branché ? Que pensez-vous alors du slow gardening ? Immergez-vous dans la nature et laissez-vous surprendre. Parce que si vous plantez les bulbes maintenant, vous pourrez, pendant des mois, suivre le processus fascinant de croissance de la nature.

Connecté à la nature

Plongez vos mains nues dans la terre encore chaude du soleil de l’été. Chaque bulbe que vous plantez en terre à l’automne a le potentiel de se transformer en une fleur magnifique. C’est beau, non ? Après la plantation, vous devez être patient : c’est le slow gardening. À partir du début du printemps, vous pourrez profiter de couleurs pétillantes et aussi des parfums tout doux.

220415-aangepast.jpg  221719-aangepast.jpg

Lancez-vous dans les mélanges !

À l’état sauvage, les fleurs ne sont pas assorties suivant leurs espèces, a fortiori en rangées... C’est un vrai grand bazar – et c’est irrésistible. Souhaitez-vous expérimenter la beauté de la nature dans votre propre jardin ? Alors optez pour un mélange d’espèces, de couleurs et de formes de fleurs. Donnez le rôle principal aux espèces à petites fleurs ; elles offrent une apparence tout à fait naturelle, par exemple les jonquilles à petites fleurs (Narcissus), la fritillaire (Fritillaria meleagris) et les tulipes botaniques (petites tulipes à tiges courtes). En restant proche de la nature, votre jardin sera un endroit idéal où vous retirer et vous détendre complètement.

222744-aangepast.jpg  221793-aangepast.jpg

Sauvage et facile

De nombreux bulbes de printemps sont appropriés à la naturalisation. Ces bulbes à naturaliser se multiplient sous terre : il n’y a rien de plus facile ! De jolis bulbes à naturaliser sont par exemple les crocus, les scilles (Scilla), Ies camas (Camassia) et les Ipheion. Plantez les bulbes à naturaliser dans un endroit où le sol est au calme (c'est-à-dire qu’il ne faut pas creuser ni bêcher). Les bulbes à naturaliser sont magnifiques sous les arbres et arbustes qui n’ont pas encore de feuilles au printemps et dans l’herbe.

Heureuses abeilles

Les abeilles profitent aussi du slow gardening dans votre jardin. Au tout début du printemps, les abeilles sont à la recherche de nourriture. Elles la trouvent, entre autres, sur les bulbes qui fleurissent comme les perce-neige (Galanthus), les crocus et les muscaris bleus. Encore plus de vie dans votre jardin ! En plantant de nombreux différents bulbes, vous fournirez une contribution positive à la biodiversité. Si vous avez des difficultés à planter des bulbes façon Mère nature, utilisez alors la méthode du saupoudrage. Achetez différentes espèces de bulbes à fleurs, mélangez-les et saupoudrez-les avec désinvolture sur l’herbe ou dans les parterres. Plantez les bulbes (avec une petite truelle) à l’endroit où ils sont tombés. Et puis attendez. Au printemps prochain, vous verrez le résultat !

Conseils

Partager cette page:
Vers Actualités