Vers Gamme

Crocus

Famille: Iridaceae

Couleur des fleurs : jaune, blanc, pourpre, strié et jaune bronze

Période de floraison : février-mars

Hauteur moyenne : 7,5 à 12,5 cm

Profondeur de plantation : 12,5 cm

Espacement entre les bulbes : 2,5 cm

Type de bulbe: corme

Exposition : plein soleil à mi-ombre

Possibilités d'utilisation : bordures, rocailles, pelouses, au pied d'arbustes et d'arbres, forçage d'intérieur.

Très peu de plantes bulbeuses, tubéreuses ou rhizomateuses à floraison précoce sont plantées aussi massivement que les crocus. Avec les tulipes, les jacinthes et les narcisses, ce sont les plantes bulbeuses que l'on retrouve le plus souvent dans les jardins et les parcs. Plus de 100 espèces sont répertoriées, mais trente seulement sont cultivées. Les crocus les plus répandus sont ceux qui ne ressemblent plus beaucoup à leurs ancêtres sauvages. Certains crocus fleurissent en automne, mais ils restent assez rares. Les crocus ressemblent aux colchiques, avec lesquels ils ont des ancêtres communs. Les crocus se distinguent des colchiques par leur nombre d'étamines : le crocus en a trois, tandis que le colchique en a six. De nombreuses espèces de crocus proviennent de pays bordant la Méditerranée.

Les crocus sont du meilleur effet lorsqu'ils sont plantés en grand nombre. Pour un effet de masse, il convient de planter entre 100 et 150 cormes. Les crocus se développent mieux dans un sol bien drainé, condition importante. Les bulbes de crocus laissés en terre fleuriront toujours un peu plus tôt que ceux plantés l'année précédente. Les fleurs en forme de calice ne s'ouvrent que lorsque le soleil brille ou lorsque la lumière est intense. Elles se referment par temps pluvieux et la nuit. Les crocus sont ravissants sur du gazon et en bordures, où ils se joignent aux autres plantes vivaces très précoces pour fêter la saison de floraison. Les crocus ont des feuilles très étroites, avec une strie gris argenté au milieu.

Le nom scientifique de cette plante est un nom latin dérivé du grec krokos. Avec ce nom, les Grecs de l'Antiquité faisaient plus probablement référence à la plante utilisée pour son safran et que nous appelons aujourd'hui Crocus sativus.

Variétés les plus courantes :

Flower Record : mauve violet brillant

Grand Maître : violet lavande

Jeanne d'Arc : blanc pur

King of the Striped : violet avec des stries plus claires

Pickwick : bleu très pâle, strié blanc

Purpureus Grandiflorus : violet-pourpre

Queen of the Blues : bleu profond, plus clair à l'extrémité de la fleur

Remembrance : bleu-violet profond (meilleur cultivar pour le forçage d'intérieur)

Striped Beauty : stries violettes sur fond blanc

Les crocus hollandais sont également vendus dans des coloris mélangés.

Conseils de plantation

Les crocus sont indispensables à tout jardin. Ils sont, avec les perce-neige, les aconits d'hiver et les Gloires des Neiges, les premiers messagers du printemps. Les crocus jaune vif, très répandus, apportent un peu de gaieté au jardin dès le mois de janvier.

Les crocus sont très utilisés pour les pelouses. Il faut alors essayer de produire un effet à l'aspect aussi naturel que possible. Pour ce faire, ne groupez pas les cormes, mais éparpillez-les et plantez-les là où ils sont tombés. Pour obtenir un effet de masse, prévoyez un plus grand nombre : 125 à 150 cormes par mètre carré. Bien que toutes les couleurs de crocus se prêtent à cette fin, les bleus et les pourpres sont les plus discrets. Le jaune est extrêmement prisé, mais les mélanges sont aussi très fréquents. Les proportions appropriées pour un mélange de variétés à grandes fleurs sont : 50 % de crocus bleus, 25 % de jaunes, 15 % de blancs et 10 % à stries. Les cultivars de Crocus chrysanthus peuvent aussi être plantés dans la pelouse, tout comme les Crocus tommasinianus, qui paraîtront très naturels. Cependant, l'incorporation de crocus à un gazon nécessitera quelques ajustements de la fréquence de tonte. En effet, afin de vous assurer une floraison abondante l'année suivante, avant de tondre la pelouse ,vous devez attendre six semaines après la floraison des crocus.

Tous les crocus seront du plus bel effet en bordures de plantes vivaces. Fleurissant bien avant la plupart des plantes vivaces, ils se chargeront d'égayer votre jardin. Les crocus de plus petite taille peuvent être mariés à de nombreuses vivaces à floraison précoce, notamment les Pulmonaria (pulmonaire officinale), Helleborus (rose de Noël), Hepatica, Primula (primevère) et Pulsatilla (fleur de Pâques).

Les espèces produisant peu de feuilles et de petites fleurs, telles que le Crocus minimus, conviennent aux jardins de rocailles. Les crocus s'acclimatent facilement sous les arbustes et dans les endroits où les arbres sont peu denses. Leur plantation en plate-bande est quelque peu démodée, mais vous pourrez obtenir un très bel effet en les combinant avec des narcisses à floraison précoce ou des tulipes à petites fleurs.

Son faible feuillage et sa floraison précoce font du crocus une fleur idéale pour être plantée au-dessus d'autres plantes bulbeuses. Par la suite, ces plantes (jacinthes, tulipes et narcisses) continueront sans peine à fleurir le jardin après les crocus à floraison précoce. Le procédé de plantation en couches est très simple : plantez d'abord les plus gros bulbes et recouvrez-les de terre jusqu'au nez. Plantez ensuite les crocus par-dessus, en grande quantité. Ce procédé, qui produit un effet ravissant, s'utilise aussi bien en pleine terre du jardin qu'en bacs.

La résistance hivernale de la plupart des crocus rend leur utilisation en bacs tout à fait possible. Le grand crocus jaune, cependant, est quelque peu sensible au gel. Bien entendu, l'inconvénient majeur de ces fleurs est qu'elles perdent rapidement leur éclat. Cela signifie qu'un bac rempli uniquement de crocus ne sera pas resplendissant très longtemps. La solution idéale consiste à planter des crocus avec d'autres plantes bulbeuses, notamment celles qui fleurissent un peu plus tard (voir également la question 21). Vous pouvez parvenir à un charmant assortiment en mêlant des crocus avec des cultivars d'Erica carnea à floraison tardive, par exemple des Myretoun Ruby (rouge vin), des Vivellii (rouge pourpre), des Snow Queen (blanc) et des King George (rose pourpre).

Le safran

À l'origine, le safran s'obtenait en séchant les stigmates de Crocus sativus sur un feu. Le safran, mentionné dans les ouvrages depuis l'Antiquité, par exemple dans l'Égypte ancienne et dans la Bible, était alors considéré comme un médicament et un colorant extrêmement précieux. En Inde, le colorant s'utilise encore lors des cérémonies nuptiales. Le safran a longtemps été un produit onéreux, qui a même fait office de monnaie d'échange. Durant la première moitié du XXe siècle, l'Espagne en produisait 50 tonnes par an. Imaginez le nombre de fleurs de crocus nécessaires pour produire une telle quantité, sachant qu'il faut réunir les pistils de 150 000 fleurs pour produire 1 kg de safran ! Le Crocus sativus, qui signifie très bon à utiliser, appartient à la catégorie des espèces à floraison automnale.

Partager cette page:
Vers Gamme
Crocus